Penetralia et l’Avversario / Angela Di Paolo

Penetralia et l’Avversario / Angela Di Paolo

Photographe italienne. Ses travaux résultent d’une réflexion formelle autour de l’hybridation corporelle Homme-machine. Dans Penetralia etl’Avversario, le corps est acteur d’une mutation cyborg* et semble hériter des mots du Manifeste Cyberfemministe de Donna Haraway : « Le cyborg est une image condensée de l’imagination et de la réalité matérielle réunies. Cette union structure toute possibilité de transformation historique ». Il annonce la genèse d’une époque post-genre.

*cyborg : contraction de « cybernetic organism » (organisme cybernétique). Un cyborg est un être humain — ou à la rigueur un autre être vivant intelligent, en science-fiction — qui a reçu des greffes de parties mécaniques.